L'importance du détail : la nuance

Warning!

Are your sure you would like to delete this favorited item from your dashboard?

Nuance

La nuance est l’une des qualités les plus intrigantes et insaisissables, ce petit quelque chose que nous ne parvenons jamais tout à fait à saisir, en quelque sorte indéfinissable et pourtant perceptible par l’œil et l’esprit, les sens et l’intellect. La nuance se trouve dans les subtils dégradés de couleurs qui confèrent une dimension à un tissu ou une richesse à un fini noyer. Ou encore, la nuance se révèle dans un détail aux allures du passé, un élément de conception qui renvoie à une méthode de construction traditionnelle ou une finition exquise qui estompe les frontières entre la technique et l’art. Les détails de tout objet conçu, aussi petits ou subtils soient-ils, évoquent des idées, des sensations ou des émotions et sont essentiels à l’attrait fondamental de l’objet.

L’ombre d’un détail – qu’il s’agisse de l’arête biseautée d’une table, de la courbe légère d’un siège, de l’angle d’un piètement ou de la finition lustrée ou mate d’une poignée de tiroir – assure aux objets les plus pratiques un raffinement plus grand qu’à leurs homologues. Les détails expriment la nuance, dégagent les sens possibles et communiquent avec nous dans un langage que nous comprenons de façon intuitive, articulant la finalité ou l’importance d’un objet et révélant ainsi sa distinction particulière et sa beauté.

Pour introduire la nuance, nous nous appuyons non seulement sur le concept, la ligne et la proportion, mais également sur la confection, car c’est elle qui relie la conception à l’exécution, l’esquisse au prototype et le modèle au produit fini. La confection transforme les idées et les matériaux bruts en chaises, en tabourets, en chariots et en tables qui reflètent fidèlement l’apparence et le fonctionnement prévus par le concepteur au moment de leur conception. La confection ne se limite pas à l’objet unique fabriqué à la main. Elle fait partie intégrante des processus de fabrication qui assurent également la continuité visuelle et structurelle d’une production de masse. L’importance de la confection se révèle dans des éléments de détail comme l’exécution parfaite d’une courbe sculptée ou la nuance que l’on discerne dans les coutures impeccables qui moulent le tissu au cadre d’un fauteuil. En même temps, la confection révèle une compréhension imperceptible du matériau – le motif magnifique du grain ou la souplesse du bois – ainsi que les techniques pouvant être utilisées pour assurer l’intégration élégante des pièces ou la fluidité de la ligne.

null
null
null


Il existe autant de façons d’écrire au sujet de la conception qu’il existe de pratiques de conception. Nous pouvons décrire, analyser, comparer, juger et classer; proposer des théories sur la créativité, la forme et la fonction sociale. Nous pouvons qualifier la conception de langage ou de mode de pensée. Ou encore, nous pouvons nous arrêter sur un volet essentiel de la conception, c’est-à-dire le détail. Bien qu’un détail puisse être de proportion modeste – un bouton, une couture, un fermoir, une moulure –, le sujet n’est pas pour autant banal. Le détail de conception est porteur de concepts plus vastes, peu importe sa taille. Sa portée par rapport à l’ensemble de l’objet peut être moindre, mais sa signification n’est pas moins profonde. Le détail rend la conception non seulement intelligible, mais également mémorable et significative. Télécharger Aucun détail n’est insignifiant pour l’explorer en détail.

SHOW FILE PROPERTIES
file name

description

size

created

modified